GRAND-MÉTIS – 18 JANVIER 2021

Les Jardins de Métis célèbrent un important appui financier de 1 899 375 $ provenant de l’Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec. 

L’appui de Développement économique Canada aux Amis des Jardins de Métis marque un point tournant pour notre organisme. Ayant célébré nos 25 ans de réalisations l’an dernier, on se projette vers le 100e anniversaire de la création des jardins par Elsie Reford, en 2026, avec ce premier d’une série d’investissements majeurs.

esquisse Atelier Pierre Thibault

Par la bonification de ses infrastructures, les Jardins de Métis souhaitent attirer une nouvelle clientèle de visiteurs, développer et offrir des expériences touristiques uniques et se positionner comme un leader mondial du tourisme durable, dans le but d’atteindre l’objectif de devenir le « jardin le plus vert » en Amérique du Nord. 

esquisse Atelier Pierre Thibault

GRAND HALL
Le Grand Hall sera un lieu collaboratif dédié aux événements, ateliers, conférences, espaces de création et de travail. Dans l’arrière-cour des Jardins de Métis, un atelier construit dans les années 70 sera entièrement transformé. Dans l’esprit de développement durable et pour minimiser l’empreinte écologique, le Grand Hall prendra forme dans la structure de l’édifice existant.  

Ce nouvel espace est signé par une équipe pluridisciplinaire composée de l’Atelier Pierre Thibault, l’architecte de Rimouski Marie-Hélène Nollet et les ingénieurs de Tetratech.

« C’est un honneur et un défi d’imaginer le futur d’un lieu déjà si fort et symbolique. Riches de leur passé, les Jardins de Métis sont un joyau unique qu’il faut développer avec soin pour les bonifier sans en altérer l’essence. Tout réside dans la recherche du geste juste, de l’équilibre. »
– Pierre Thibault, M.Arch. et fondateur de l’Atelier Pierre Thibault

L’appui financier de l’Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec (DEC) nous permet notamment de bonifier le projet avec l’ajout des points suivants: 

  • Innovation et valorisation du bois (finition intérieure en bois)
  • Innovation mur végétal intérieur (en collaboration avec SEREX)
  • Espace cuisine de production 
  • Écocentre (équipement spécialisé pour recyclage du verre et équipement pour le compostage et la stérilisation du sol)
  • Système d’assainissement des eaux écologique, Ecoflo de Premier Eau et Environnement
  • Éconeau, récupération eau de pluie (en collaboration Premier Environnement)
  • Enfouissement des fils électriques (en collaboration avec Hydro-Québec)
  • Hot Spot (en collaboration avec Telus) pour espaces coworking intérieur et extérieur

L’appel d’offres publics se fera en février et les travaux débuteront au printemps 2021.

esquisse Atelier Pierre Thibault

ATELIER CRÉATIF MULTI-USAGE
L’innovation dans un lieu inspirant où la ressource locale est mise à l’honneur 

Avec l’arrivée du Grand Hall, la construction d’un atelier de menuiserie est nécessaire. Ce nouveau bâtiment aura deux fonctions: un atelier opérant 12 mois par an et une salle de repos / bloc sanitaire pour les employés en période estivale, également utile pour les résidents de la région qui se baladent dans nos jardins l’hiver. 

L’atelier permettra à notre équipe de pouvoir travailler 365 jours par année. Avec les nouvelles technologies, il est possible pour nos artisans du bois de réaliser des projets imaginés par des designers à l’international. Les nouvelles normes de sécurité et de dépoussiérage signifient que presque tous les équipements de travail du bois fabriqués avant 2020 sont redondants et dangereux. Avec la prochaine génération d’outils et l’arrivée de découpeuses numériques, nos travailleurs pourront donner vie à plusieurs projets simultanément, et ce, en toute sécurité. Ces outils de travail pourront faciliter la transformation du bois, mais aussi du métal, du plastique et d’autres matériaux. On peut donc imaginer un lieu de fabrication de prototypes d’objets, meubles et installations pour exportation. 

L’Atelier créatif se veut aussi un espace où les employés des Jardins de Métis et la communauté seront invités à faire preuve de créativité, une sorte de « fab lab » mis à leur disposition. Ainsi, on imagine qu’un nombre considérable d’usagers aura l’occasion de s’imprégner de cette culture d’innovation dans un milieu sain et inspirant, où la ressource locale sera mise à l’honneur.

À noter que la construction de ce nouvel atelier intégrera des concepts d’écoconstruction: matériaux recyclés, collaboration avec des artisans locaux et l’utilisation de matériaux biosourcés. Évidemment, le bois y occupera une place d’honneur: structure en bois massif, revêtement extérieur en bardeaux de cèdre, finition intérieure ainsi que les portes et fenêtres. 

Au-delà de ces usages, un espace dédié est prévu pour tester en situation réelle des produits innovants à base de fibre de bois développés au Centre collégial de transfert technologique (CCTT) de la région, le SEREX. Ainsi, il sera possible d’insérer dans un mur des composantes isolantes inédites et de monitorer leurs performances (thermique, acoustique, hygrométrique, etc.).

ATELIER DES JARDINIERS
Notre atelier des jardiniers, construit par le MLCP en 1961, nécessite des travaux afin de bonifier son efficacité énergétique. Au cœur des activités des Jardins de Métis, la transformation de ce bâtiment vise à permettre la tenue de classes vertes, ateliers de jardinage et à faciliter le travail de notre équipe d’horticulteurs chevronnés. 

Le remplacement du système de chauffage au mazout par un système de chauffage à la biomasse forestière est intégré au projet de l’Atelier créatif multi-usage.

ATELIER MUSÉAL
Aménagé à même le Grand Hall, l’Atelier muséal sera un lieu d’apprentissage permettant aux usagers de consulter la collection muséale des Jardins de Métis et de participer aux projets numériques *: podcasts, expositions virtuelles, hologrammes et plus encore. 

*De nombreux projets numériques sont en développement actuellement en collaboration avec le MTLab du Musée des beaux-arts de Montréal, le CDRIN et Radio-Canada. 

Ces installations feront des Jardins de Métis un lieu de résidence créative permettant à de jeunes innovateurs de développer leurs visions et leurs compétences dans un cadre enchanteur, et ce, durant les quatre saisons.

« Ces divers projets reflètent bien la pluralité programmatique et identitaire des Jardins : les volets historiques, contemporains, techniques, touristiques et naturels sont en ce sens indissociables et guident la vision holistique derrière chaque projet d’architecture. » 

– Pierre Thibault, M.Arch. et fondateur de l’Atelier Pierre Thibault

« Cet investissement de 2,5 millions va nous permettre de bonifier l’expérience des visiteurs en leur ouvrant notre arrière-cour, nos ateliers et nos espaces de création. Grâce à la créativité et au génie des architectes de l’Atelier Pierre Thibault et à l’amour pour le bois de l’architecte Marie-Hélène Nollet, on aura des espaces ludiques et élégants. » mentionne Alexander Reford, directeur des Jardins de Métis. 

In situ atelier d’architecture et Vlan paysages, qui célèbrent plus de vingt ans de collaboration avec nous, compléteront nos aménagements en créant des promenades plantées qui intégreront la création contemporaine et des ouvertures sur le fleuve.

esquisses par in situ atelier d’architecture et Vlan paysages

MODERNISATION DU PAVILLON D’ACCUEIL AU PARC DE LA RIVIÈRE MITIS
Les Amis des Jardins et la MRC de La Mitis, avec un appui financier de 150 000 $, s’allient pour que le pavillon d’accueil soit modernisé et transformé en Centre d’interprétation et d’observation. 

Le positionnement stratégique du site offre une occasion unique de pouvoir être une halte touristique écologique (station de recharge Tesla, bloc sanitaire, amphithéâtre, atelier et cuisine extérieure) en favorisant le tourisme durable. 

« De concert avec la MRC de La Mitis et d’autres partenaires, on investira dans des améliorations sur les terrains sur la rive ouest de la rivière Mitis afin de positionner le projet collectif du Parc régional comme un élément fort de l’attractivité de la région, autant pour les résidents de la région que pour les visiteurs de l’extérieur. » – Alexander Reford

La construction de nouveaux sentiers pédestres pour se connecter au réseau du Pont Bergeron et de la rivière Mitis est prévue afin de développer le réseau et de promouvoir les activités de plein air. 

Un Centre d’interprétation et d’observation sera aménagé dans le pavillon d’accueil et il présentera diverses expositions, l’histoire de notre région, du contenu environnemental éducatif, notamment sur l’érosion des berges, le milieu marin, et l’impact des changements climatiques ainsi que des recherches en partenariat avec l’Institut Maurice-Lamontagne.

photo: Nancy Guignard

UN CENTIÈME ANNIVERSAIRE QUI NE PASSERA PAS INAPERÇU

 

« L’appui de Développement Économique Canada pour le projet des Amis des Jardins de Métis est un point tournant pour notre organisme. Ayant célébré nos 25 ans de réalisations comme organisme l’an dernier, on se projette vers notre 100e anniversaire avec la première annonce d’une série d’investissements majeurs. » 

Alexander Reford,
directeur général des Jardins de Métis

Le 100e anniversaire des Jardins de Métis sera célébré en 2026. Le centenaire du site offre une occasion remarquable de faire reconnaître l’importante contribution des Jardins de Métis au tourisme, à l’horticulture et à l’économie de l’Est du Québec. Avec l’annonce de cette nouvelle, nous sommes encore plus enthousiastes à l’idée de préparer cet événement marquant qui sera, entre autres, souligné par la réalisation de nos ambitieux projets. 

Leave a Reply